Solutions bas-carbone : il n’y a pas que le CO2

Il n’y a pas que le CO2 dont la présence dans l’atmosphère est à limiter. D’autres polluants atmosphériques dit “à courte durée de vie” (Short-lived climate pollutants – SLCPs) ont une influence sur le réchauffement global : notamment le méthane, le noir de carbone, l’ozone troposphérique et les hydrofluorocarbures. Le Plan d’action Lima-Paris (LPAA) s’est penché sur cette question en mettant en avant les initiatives de la Coalition pour l’air pur et le climat (Climate Clean Air Coalition ou CCAC). Créé en 2012 sous la gouvernance du Pnue et relancé en septembre au sommet de New York, ce groupe compte aujourd’hui 100 acteurs – Etats, collectivités et entreprises – qui militent pour une action collective et mondiale sur ces polluants.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s