La conjoncture énergétique

En novembre 2015, la production d’énergie primaire baisse de 1,9% en glissement annuel, pour un total de 10,3 Mtep, sous l’effet d’un léger recul de la production nucléaire (-1,7%) et d’un effondrement de la production hydraulique (-27,6%) dû au faible débit des cours d’eau. A contrario, la production de la filière éolienne s’envole, progressant de près de 67% en glissement annuel. En savoir plus…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s